Quand Hoffa contredit Columbo

Dans un épisode de Columbo, le sympathique détective à l’imperméable froissé affirme que le meurtre parfait n’existe pas. Désolé lieutenant mais vous avez tort.

Jimmy Hoffa est disparu le 30 juillet 1975.
Jimmy Hoffa est disparu le 30 juillet 1975.

30 juillet 1975, stationnement du Machus Red Fox Restaurant, sur Telegraph Road, à Bloomfield, une banlieue aisée de Détroit. 14 h 30 : un homme attend depuis une trentaine de minutes dans son auto. Cet homme, c’est Jimmy Hoffa, l’ancien chef incontesté des Teamsters, le syndicat national des camionneurs, qui tente de reprendre son poste au sein de cet important syndicat.

En 1967, Hoffa est condamné à 13 ans de prison pour subordination de jury, tentative de corruption et fraude. Il a en effet participé au blanchiment d’argent de la mafia Italo-Américaine à travers un système complexe en utilisant l’argent de la caisse de retraite de son syndicat. Gracié par le président Richard Nixon s’il promettait de ne plus participer à des activités syndicales, il démissionna des Teamsters en 1971 et fut libéré la même année.

Rendez-vous

Le 30 juillet 1975, avant de quitter son domicile, Hoffa a dit à son épouse qu’il avait rendez-vous avec deux chefs de la Mafia, Anthony Giacalone et Anthony Provenzano. Entre 14 h 30 et 14 h 45, là d’attendre, Hoffa rentre dans le restaurant et téléphone à sa femme. Il veut savoir si Provenzano a appelé, s’il a un empêchement ou quelque chose.

C’est la dernière fois qu’elle entendra sa voix.

En soirée, inquiète, son épouse signale sa disparition à la police qui retrouve rapidement son auto, un Pontiac Grand Ville 1974, dans le stationnement du restaurant, les portières déverrouillées. Mais aucune trace de Hoffa. De leur côté, Giacalone et Provenzano nient avoir eu rendez-vous avec Hoffa et ont des alibis.

Des recherches sont entreprises, d’abord près du restaurant puis de plus en plus loin, Les jours, les semaines puis les mois et les années s’écoulent. Toujours rien. Comme il se doit, sa   disparition a donné lieu à de nombreuses rumeurs et théories. Selon certains, Hoffa est enterré dans le stade des Giants. D’autres jurent au contraire que son corps a été coulé dans une dalle de béton. Et si son corps avait été dissout à l’acide ou broyé dans un compacteur à ordures?

Les dernières fouilles pour retrouver les restes de Jimmy Hoffa remontent à l'an dernier.
Les dernières fouilles pour retrouver les restes de Jimmy Hoffa remontent à l’an dernier.

Opération nettoyage?

Dans le film Le Parrain, on apprend que la mafia effectue ponctuellement un ménage dans ses rangs histoire de changer d’air. Or Jimmy Hoffa devait témoigner devant un comité sénatorial présidé par Frank Church (Select Commitee to Study Governmental Operations with Respect to Intelligence Activities) concernant les agissements de la CIA et du FBI et les liens avec le crime organisé quand il disparut.

Légalement mort

Hoffa a été déclaré légalement mort en 1982, le septième anniversaire de sa disparition. Il aurait été âgé de 69 ans. Ponctuellement, de nouvelles sources fournissent des indices au FBI. La dernière recherche officielle a eu lieu il y a un an dans un champ à Oakland à moins de 30 km de du restaurant ou il a été vu pour la dernière fois. Mais les recherches n’ont encore une fois rien donné.

Désolé lieutenant, mais le crime parfait existe. Et le dossier Hoffa en est la preuve.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s