Et maintenant?

Que faut-il penser de l’écrasante victoire du Parti libéral jumelée à l’humiliante défaite du Parti Québécois?

Tout a été dit. Je serai donc bref.

Peu de choses intéressantes ont été dites durant cette campagne électorale qui passera pour l’une des pires de l’histoire.
Néanmoins :

  • Du côté des libéraux :
    – Les libéraux nous ont promis 250 000 jobs sur cinq ans. Go!
    – Les libéraux nous ont promis (again) de régler le problème des urgences. Go!
    – Les libéraux nous ont promis d’être honnêtes et transparents. Go!
  • Du côté des péquistes maintenant :
    – Malaise quand Drainville, Péladeau et Lisée ont fait l’éloge de Pauline Marois qui n’avait pas encore démissionné.
    – Malaise quand Drainville, Péladeau et Lisée ont prononcé des discours à la chefferie avant même que les cendres de Mme Marois soient refroidies.

« On veut un pays! On veut un pays! » scandaient-ils en chœur. Pourquoi alors avaient-il peur de même prononcer le mot « référendum » lors de la campagne?

Il faut faire preuve d’un déni total pour prononcer le genre de discours.

À quand maintenant le retour de l’arrogance libérale? Probablement d’ici une ou deux semaines.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s