Les Pygmées

Fait rarissime au Québec, tout le monde pour une fois est d’accord sur une chose : l’horrible tragédie survenue le 6 juillet dernier à Lac-Mégantic – et qui a coûté la vie à quarante-sept personnes – n’aurait jamais dû se produire. Un train fou, composé de cinq locomotives et de 73 wagons remplis de pétrole, laissé sans surveillance qui dévale une pente au milieu de la nuit pour finir sa route au milieu d’un village endormi, on voyait ça dans les films, pas dans la vraie vie.

Un train laissé sans surveillance a complètement détruit le centre-ville de Lac-Mégantic, tuant cinquante personnes.
Un train laissé sans surveillance a complètement détruit le centre-ville de Lac-Mégantic, tuant cinquante personnes.

C’est dans la tragédie qu’on découvre les vrais, les courageux. When the going gets tough, the though get going disent les Américains.

Dans le cas qui nous interpelle, il faut souligner le travail de la mairesse de Lac Mégantic Colette Roy-Laroche et de la première ministre du Québec Pauline Marois.

Mais cette catastrophe fait aussi ressortir la vraie nature du gouvernement canadien qui se comporte dans ce dossier comme si le Québec n’était qu’une lointaine colonie au milieu d’un continent perdu. Vrai que le Premier ministre Harper s’est pointé le nez rapidement pour voir de ses yeux l’ampleur de la tragédie. Mais depuis, plus rien, silence radio.

Une lointaine colonie

La métropole nous a bien envoyé sa toute nouvelle ministre des Transports, Lisa Raitt, le 17 juillet. Mme Raitt, qui ne parle pas la langue des Pygmées, était heureusement accompagnée de son valet de service, le ministre et député local Christian Paradis. Dans un message pas rempli d’émotion pour deux sous – difficile d’avoir des émotions quand on ne comprend pas ce qu’on lit – Mme Raitt n’a toutefois pas précisé de quelle nature serait composée l’aide du fédéral ni quand cette aide serait octroyée.

Une ministre chez les Pygmées
Une ministre chez les Pygmées

J’imagine ça d’ici si un nouveau ministre unilingue francophone s’était présenté de cette façon et dans les mêmes circonstances à Sarnia ou à Flin-Flon. Mais la métropole sait qu’elle n’a rien à craindre des Pygmées que nous sommes.

Responsable d’irresponsabilité

En bout de ligne, Ottawa et ses ministres marchent sur des œufs depuis le début. N’est-il pas vrai que le transport ferroviaire relève du fédéral? N’est-il pas vrai que ce gouvernement sait depuis 1995 que les wagons de type GOT-111 utilisés pour transporter des matières dangereuses comme le pétrole ne sont pas assez sécuritaires?  N’est-il pas vrai que ce gouvernement a fait preuve de laxisme dans plusieurs dossiers depuis son élection?

Le gouvernement fédéral sait depuis 18 ans que le type de wagon utilisé par plusieurs compagnies pour le transport du pétrole ne sont pas sécuritaires.

Le gouvernement fédéral sait depuis 18 ans que le type de wagon utilisé par plusieurs compagnies pour le transport du pétrole n’est pas sécuritaire.

Alors qu’Ottawa dit vouloir attendre les conclusions des enquêtes avant de prendre des mesures à l’égard de la MMA et du transport de pétrole par trains, aux États-Unis, l’Agence fédérale du transport ferroviaire a lancé sans délai une inspection en règle des 443 kilomètres de chemin de fer qui sillonnent l’État du Maine, empruntés par les convois pétroliers de la Montreal, Maine & Atlantic.

Dans un français plus que correct, Ryan Morgan, le représentant du gouverneur républicain du Maine, Paul LePage, également président des Selectmen de Farmington, était visiblement secoué par l’ampleur du désastre. En point de presse la même journée que l’unilingue ministre Riatt, M. Morgan a confirmé que l’état du Maine allait procéder à l’inspection en règle des rails de la compagnie ferroviaire MMA.

Farmington et Lac-Mégantic sont des villes-sœurs depuis 1991.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s